Comment repérer les arnaques sur les sites de rencontre ?

Les sites de rencontre en ligne sont un formidable moyen de rompre avec le célibat qui concerne aujourd’hui près de 18 millions de personnes en France. Répondant à un besoin très vaste, ces sites ont rapidement connu un succès spectaculaire, comme l’a montré la croissance de sites comme Meetic​ ou Elite Rencontre​.

Cependant, cette réalité a aussi provoqué l’intérêt de personnes peu scrupuleuses, prêtes à exploiter le désir des gens de faire des rencontres pour leur tendre des pièges.

Certains arnaqueurs n’hésitent pas, en effet, à user et abuser des sites de rencontres à des fins malsaines, essentiellement dans le but de vous soutirer de l’argent.

Des scandales révélateurs

L’histoire a fait grand bruit. En été 2015, on a appris que 11 millions d’utilisateurs masculins du site Ashley Madison discutaient avec 2400 femmes réelles ! La quasi totalité des membres entretenait donc une relation virtuelle avec des faux profils, voire avec des robots spécialement programmés pour soutirer des informations personnelles.

Comment repérer ces faux profils

Cette affaire presque surréaliste a fait prendre conscience qu’il y avait quelque chose de pourri au royaume des sites de rencontres.

Depuis des années, les journaux ont également fait la lumière sur les escroqueries en provenance d’Afrique de l’Ouest, essentiellement de Côte d’Ivoire pour les cas en langue française. Les arnaqueurs, également appelé « brouteurs » se font passer pour l’homme ou la femme de votre vie avant de vous annoncer un grave problème de santé très coûteux ou de vous demander de payer un billet d’avion pour venir vous voir. Évidemment, une fois l’argent empoché le bel ou la belle inconnu(e) disparaît définitivement !

Comment repérer ces faux profils ?

En règle générale, les profils automatisés (appelés « bots » dans le jargon) sont assez faciles à détecter. Ils utilisent le plus souvent des photos de personnes très attirantes et vont directement engager la conversation avec vous, en déclarant assez vite leur flamme. Sachez-le : ce genre de situation n’existe pas dans la vraie vie ! Après quelques échanges, le bot vous proposera de continuer la conversation sur un autre site, payant bien entendu, et le plus souvent bourré de virus malveillants.

Concernant les faux-profils gérés par de vraies personnes, il y a 4 étapes pour les détecter :

1 – L’entame de la discussion. Si l’orthographe de votre interlocuteur est très approximative, qu’il répond de manière évasive et qu’il change souvent de sujet, méfiez-vous. Il peut certes s’agir d’une personne quelque peu « dans sa bulle » mais ces premiers signes devraient vous mettre en alerte.

2 – La vérification de la photo de profil avec Google Image. Grâce à cette manipulation très simple, vous pourrez vous assurer que sa photo n’est pas déjà utilisée sur d’autres sites, avec d’autres noms. Radical s’il y a correspondance, mais si vous ne trouvez rien, cela ne signifie pas pour autant que tout aille bien.

3 – Quelques recherches sur le web. Si les brouteurs font parfois attention à ne pas prendre une photo de profil trop facile à détecter, ils sont en revanche beaucoup moins vigilant avec leur contenu, qui est souvent du copié/collé. Ils ont aussi tendance à utiliser le même pseudo un peu partout. Entrez ces informations dans Google et vous verrez assez vite si vous êtes face à un escroc.

4 – Le passage au réel. Si ces points de contrôle sont insuffisants, proposez à votre amoureux(se) transi(e) une conversation téléphonique ou par webcam. S’il ou elle refuse, c’est un bon indicateur que la personne n’est pas qui elle prétend.

N’oubliez pas que certains sites, comme Meetic​ ou Elite Rencontre, luttent activement contre les faux-profils. Si vous ne voulez pas avoir de mauvaises surprises, privilégiez les sites de rencontre sérieux !